Message du Président

La Fédération Canarienne des Municipalités prend avec illusion et grande responsabilité cette étape de Présidence de la Confédération de Municipalités Ultrapériphériques (CMU); entité sur laquelle les municipalités de l´Archipel Canarien ont toujours confié et soutenu depuis sa création comme organe de coordination et coopération des régions éloignées du Continent Européen en 2003.

 Nombreux sont les défis que nous avons au cours de cette présidence, s´agissant de donner continuité au travail effectué par les présidences précédentes ainsi que de pousser à ouvrir la confédération à des nouveaux objectifs, qui au cours de ces différentes assemblées ont été acceptées par les associations membres. Un des objectifs susvisés, d´une grande importance, est lié avec le renforcement interne du Municipalisme.

Il s´agit d´activer ainsi un outil de travail commun comme le DIGIRUP et dynamiser le site web des projets du Réseau Eurafricain des Municipalités en relation aux jumelages prévus ou qui pourraient être prévus, identifiant ainsi les bonnes pratiques de coopération.

Pour ce Projet et d´autres,  il s´avère fondamental la recherche des lignes de financement qui permettent le bon fonctionnement et la durabilité de la CMU, une d´entre elles étant d´assurer depuis l´échelon local et à niveau étatique des fonds directs incorporant aussi des aides depuis nos respectives communautés et gouvernements régionaux.

La promotion et présentation de projets européens à travers le Réseau Eurafricain de Municipalités comme s´avère le cas de la prochaine convocation MAC-INTERREG; la promotion et présentation de projets à Interreg Atlantic Area;  Interreg Europa et Interreg Caribe ainsi qu´à la convocation de  URBACT (European exchange and learning programme promoting sustainable urban développent.); ERASMUS+ (Programme d´Education, Formation, Jeunesse et Sports) 2014-2020; COSME (Marché intérieur, industrie et PMES) et la participation dans des journées, assemblées et Open Days dans le but de chercher des partenaires potentiels rendra possible sans aucun doute cet objectif économique, que pour nous doit être une de nos priorités.

L´élargissement de la CMU avec la création d´un fort lobby avec les RUP françaises, la poussée des relations institutionnelles établies ainsi que la participation aux réunions annuelles des municipalités et des régions du reste de l´Europe acheminerons à la création de plans de travail avec les administrations européennes, dont la propre Présidence de la Commission Européenne et autres organismes qui permettent et confirment le financement précis de façon directe pour notre entité.

Il existe des engagements dès le premier moment que nous devons soutenir et encourager pour garantir et assurer l´efficacité de la CMU passant par la modification de nos statuts et par la redéfinition  des articles liés avec les partenaires de plein droit, associés, perte de la condition d´associé, mandat du vice-président, établir des abonnements et interdire l´exécution des fonctions pour les associés qui aient des retard dans leur paiements ; formaliser et officialiser les démissions des partenaires et même établir une stratégie pour que l´AMG (Association de Maires de Guadeloupe) ne sorte pas de la CMU et tenter de récupérer les partenaires qui faisaient partie, Martinique et Guyane.

Nous ne pouvons pas oublier la mise en place d´un plan pour la captation de nouvelles associations pour traiter de les intégrer en tant que membres de la CMU, étant les Associations des Maires de Réunion Mayotte et Saint Martin.

La Fédération Canarienne des Municipalités (FECAM) est pleinement convaincue que la CMU est un organe nécessaire pour nos régions par rapport à l´Europe et au Monde. Comme Président, c´est un orgueil et satisfaction pour moi pouvoir représenter les mairies de notre archipel et présider en ce moment le Conseil d´Administration de la CMU

Renforcer politique et institutionnellement notre Confédération sera un atout pour tous, de façon à ce que nous détiendrons la capacité à travers le dialogue de déterminer quels sont les principaux problèmes communs sur la base de nos propres particularités reflétant lesdites particularités (comme l´insularité, transports, aides publiques, formation, résilience entre autres) sur des projets concrets et plans conjoints.

Avec l´effort de tous, nous pourrons atteindre nos défis. 

En vous remerciant,  

 

Manuel Ramón Plasencia Barroso

Président du Conseil d'Administration de la CMU (2017)

 

Accès Intranet